Le LAEP a ouvert ses portes !

Accompagner l’enfant et valoriser la fonction parentale par un échange avec d’autres parents et / ou avec des professionnels, tels sont les principaux objectifs de ce nouveau lieu mis en place par l’équipe Petite enfance de la Ville avec le soutien de la CAF.

Les LAEP (Lieu d'accueil enfants-parents) sont une référence à la Maison Verte créée en 1979 à Paris sous l’impulsion de Françoise Dolto. Ces lieux orientent leur fonctionnement en référence à une approche psychologique qui privilégie l’expression de la parole comme support de la relation, et une approche sociale participative qui s’appuie sur les temps de jeux partagés pour créer le lien.

Flyer-LAEP_V2

Qu’est-ce qu’un lieu d’accueil enfants-parents ?
Le LAEP s’adresse aux enfants de moins de 4 ans (0-3 ans et 1re année de maternelle) accompagnés de leurs parents (ou d’un membre de la famille proche).
Rencontres, échanges, partages, définissent ce lieu. Il s’agit là d’un espace neutre, aménagé pour les tout-petits dans lequel ils peuvent s’épanouir en toute sécurité.
Une réponse complémentaire aux structures existantes sur le territoire au titre de la parentalité, le Laep est un service de proximité qui encourage de nouveaux liens et favorise le vivre ensemble.
Les futurs parents sont également les bienvenus. En effet, la notion de parentalité commence à partir du moment où un petit être en devenir commence à grandir dans le ventre de sa mère.
L’accueil est gratuit, la fréquentation est basée sur le principe du volontariat, l’anonymat et la confidentialité.

Quand et où sera-t-il ouvert ?
Tous les mercredis (hors vacances scolaires) de 9h30 à 11h30, au rez-de-chaussée de l’espace Voltaire, depuis le 7 mars 2018.

Qui sera présent sur place pour accueillir les familles ?
Éducatrices de jeunes enfants, infirmière puéricultrice, ou encore psychologue clinicienne, Véronique, Sylvine, Vanessa et Émilie, professionnelles formées à l’écoute, seront présentes pour assurer l’accueil des familles.

“Les LAEP [...] favorisent la qualité du lien d’attachement entre les parents et les jeunes enfants.”
Circulaire CNAF du 13 mai 2015