Sécurité & Prévention

Police Municipale

Police Nationale

CENTRE DE SUPERVISION URBAIN INTERCOMMUNAL

C’est le centre névralgique de la prévention et tranquillité publique à Fontenay-le-Fleury, Saint-Cyr-l’École et Bois d’Arcy. Ici sont visionnées 7 Jours/ 7 et 24 heures/ 24 /es images de la soixantaine de caméras de vidéoprotection installées sur ces trois communes.

ARRÊTÉ DE SALUBRITÉ PUBLIQUE

SOURIEZ, VOUS ÊTES PROTÉGÉS !

Un local sécurisé, un mur d’écrans haute définition, trois opérateurs assermentés dotés d’une parfaite connaissance du territoire scrutent les images, attentifs au moindre comportement, individu ou fait douteux, le CSUI est mis en place par Versailles Grand Parc et piloté par les villes concernées. Un outil qui n’a pas tardé à démontrer son efficacité.

Le visionnage en temps réel démultiplie les capacités d’observation de notre territoire et facilite le travail de surveillance des forces de l’ordre. Il permet d’envoyer une patrouille sur un regroupement suspect, d’enclencher les services de secours en cas d’accident de la circulation, d’apercevoir l’auteur d’un cambriolage partir en courant, etc.

Les exemples sont tout aussi nombreux pour l’exploitation des images a posteriori, qui facilite l’identification d’auteurs de faits et la résolution d’enquêtes. L’idée principale étant d’organiser un maillage suffisamment précis couvrant les entrées et sorties des villes de l’agglomération ainsi que d’assurer la protection de l’intégralité des bâtiments publics (écoles, centres de loisirs, gymnase … ).

DES AMENDES VIA LES CAMÉRAS POUR UN CADRE DE VIE APAISÉ

Complémentaire de la vidéoprotection, la vidéoverbalisation va être mise en œuvre dans les prochains mois sur certaines voies qui seront signalées. Ce dispositif donne la possibilité de verbaliser les infractions au Code de la route depuis le CSUI et de les sanctionner sans que l’interception du conducteur soit nécessaire.
Objectif ? Lutter efficacement contre l’incivisme et faire changer les comportements des usagers de la route, fluidifier la circulation automobile et faciliter celle des piétons, notamment des Personnes à Mobilité Réduite et des familles avec poussettes. « La verbalisation sera faite uniquement si elle est jugée nécessaire et se concentrera dans un premier temps sur les stationnements dangereux, abusifs et sauvages », ajoute-t-il.